DOCUMENT DE CAPITALISATION DE L’EXPERIENCE DE STRUCTURATION DU MAILLON PRODUCTION DE LA FILIERE KARITE DU BENIN ET DE DIFFUSION DES BONNES PRATIQUES

(0 ont noté)   203   51
Interprofession Karité Bénin IKB Dr. Armand KINGBO 2022
Au cours de l'expérience de structuration de la filière karité du Bénin, les bonnes pratiques relevées sont entre autre la structuration des sociétés coopératives autour des entités économiques (unité de transformation ou magasin), l’organisation et de la tenue des Assemblées Générales Préparatoires avant les Assemblées Générales Constitutives et de la forte implication des structures étatiques en charge de la structuration au Bénin tout au long des étapes clés du processus de structuration de la base au niveau national. Pour une mise à l’échelle d’une telle expérience, il est très important de contextualiser le modèle de structuration capitalisé en s’assurant de la faisabilité de sa mise en œuvre tenant compte des forces, faiblesses, opportunités et menaces spécifiques au secteur auquel il veut être adapté.

L’expérience de la structuration de la famille des producteurs de karité appelé Fédération Nationale des Productrices et Producteurs d’amandes et de beurre de karité a fortement retenu l’attention des uns et des autres parmi l’ensemble des actions mises en œuvres par l’AKB au cours de son existence. Ainsi le projet ARISA-B financé par l’Union Européenne et mise en œuvre par ENABEL a accompagné les acteurs de la filière karité pour la capitalisation de cette expérience ayant fortement marquée cette filière. Le Cabinet PHENIX a été retenu pour apporter son expertise en la matière aux côtés de l’AKB pour l’aboutissement de ce processus de capitalisation de la structuration du maillon production de l’Interprofession Karité Bénin (IKB). En effet le modèle objet de cette capitalisation a la particularité d’être basé sur la création de coopérative organisée autour d’une entité économique qui peut soit un magasin de stockage pour les ramasseuses de karité ou une unité de transformation pour les productrices de beurre de karité. Ce modèle a consisté à la mise en place des sections villageoises regroupant au moins cinq hameaux autour de chaque. Par la suite, les coopératives de productrices et producteurs d’amandes et de beurre de Karité (CRK) ont été créées avec un minimum de huit sections villageoises. Les coopératives se trouvant dans chaque département ont été organisées en Unions Départementale des Productrice d’amandes et de beurre de Karité (UDPK). Pour finir les unions ses ont mise ensemble pour créer la Fédération Nationale des Productrices d’amandes et de beurre de Karité du Bénin.

Il n'y a pas d'avis pour cet eBook.

0
0 sur 5 (0 ont noté )

Ajouter un commentaire

Votre note *

Documents similaires